Communiqués de presse

Quantum Genomics annonce les résultats de l'analyse intermédiaire de l'étude du Firibastat chez les patients insuffisants rénaux   (06/05/2020 18:00)

Les résultats démontrent que firibastat pourrait être utilisé dans l'hypertension artérielle et dans l'insuffisance cardiaque même en cas d'insuffisance rénale associée, sous réserve d'adapter la dose.

 

Quantum Genomics (Euronext Growth - FR0011648971 - ALQGC), entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d'une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l'hypertension artérielle difficile à traiter et résistante et l'insuffisance cardiaque, a annoncé les résultats de l'analyse intermédiaire de son étude QGC001/1QG4 dans l'insuffisance rénale terminale avec le firibastat.

L'analyse intermédiaire a montré que, du fait d'une élimination plus lente (demi-vie [t ½] plus longue), l'exposition (AUC) au firibastat et à ses principaux métabolites était relativement plus importante chez les patients avec une insuffisance rénale terminale que chez les volontaires sains, sans que le pic de concentration maximale (Cmax) ne soit sensiblement plus élevé. Firibastat a été très bien toléré dans l'étude et aucun événement indésirable relié au produit n'a été observé. Aucune dégradation de la fonction rénale des sujets insuffisants rénaux n'a été observée, ce qui renforce les données de sécurité des précédentes études cliniques en particulier celles de l'étude NEW-HOPE conduite chez des patients hypertendus sans insuffisance rénale. Les paramètres pharmacocinétiques obtenus et la bonne tolérance du produit suggèrent qu'une simple adaptation de dose pourrait permettre l'utilisation du produit chez les patients insuffisants rénaux chroniques.

Ces résultats intermédiaires sont riches d'informations car nous savons désormais comment adapter la dose de firibastat pour inclure des patients avec une insuffisance rénale sévère à terminale dans nos études cliniques a déclaré Bruno BESSE, Directeur Médical. Ceci permettra de confirmer que firibastat est utilisable (c'est-à-dire efficace et sans danger) dans le traitement de l'insuffisance cardiaque et de l'HTA résistante en cas d'insuffisance rénale associée (même terminale), situation où très peu d'options thérapeutiques sont disponibles.

Jean-Philippe MILON, Directeur Général de Quantum Genomics a commenté :  L'insuffisance rénale est une co-morbidité fréquente de l'hypertension artérielle et de l'insuffisance cardiaque. L'utilisation de firibastat chez ces patients permettrait d'augmenter le marché dans l'hypertension artérielle résistante et dans l'insuffisance cardiaque de 15 à 20 %.

L'objectif de l'étude QGC001/1QG4 est de comparer les paramètres pharmacocinétiques de firibastat et de ses principaux métabolites chez des patients en insuffisance rénale chronique terminale (débit de filtration glomérulaire [DFG]<15 mL/min/m²) à ceux de volontaires sains, après une prise unique de 500 mg par voie orale.

Tous les patients insuffisants rénaux prévus (14 patients) ont été inclus et traités dans l'étude (Age moyen 46±2 ans ; DFG moyen : 12±3 mL/min/m²). A ce jour, 6 volontaires sains appariés aux patients ont été inclus et traités (Age moyen 43±12 ans ; DFG moyen : 99±22 mL/min/m²).

Conformément aux recommandations des Autorités de Santé du fait de la pandémie de Covid-19, le recrutement a été interrompu et reprendra à la fin de la crise. L'analyse finale sera réalisée lorsque tous les volontaires auront été recrutés, mais tous les patients insuffisants rénaux ayant déjà été analysés, il est peu probable que l'analyse finale ne change la conclusion.

L'insuffisance rénale chronique (IRC) est une complication classique de l'hypertension artérielle (HTA), en particulier lorsque celle-ci est mal contrôlée. De ce fait l'insuffisance rénale est fréquente (environ 20%) chez les patients ayant une HTA résistantei. Cette situation rend le traitement encore plus difficile car plusieurs classes de médicaments anti-hypertenseurs ne sont alors pas recommandées ou sont même contre-indiquées (et en particulier la spironolactone).

L'IRC représente également une comorbidité importante de l'insuffisance cardiaque (IC) : dans une étude prospectiveii, l'insuffisance rénale sévère ou modérée est présente chez 16% et 40% des patients insuffisants cardiaque respectivement. C'est également un facteur de mauvais pronostic dans l'IC : chaque diminution de 1ml/min/m² du DFG se traduit par une augmentation de 1% de la mortalité. De la même façon le taux de mortalité de l'infarctus du myocarde est plus élevé de 20% chez les patients avec une IRC avancée associéeiii.

 


A propos de Quantum Genomics
Quantum Genomics est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d'une nouvelle classe de médicaments cardiovasculaires, fondée sur le mécanisme d'inhibition de l'Aminopeptidase A cérébrale (Brain Aminopeptidase A Inhibition ou BAPAI). Seule société au monde à poursuivre cette approche innovante ciblant directement le cerveau, elle s'appuie sur plus de vingt années de travaux de recherche de l'Université Paris-Descartes et du laboratoire INSERM/CNRS dirigé par le Dr. Catherine Llorens-Cortès au Collège de France. Quantum Genomics a ainsi pour objectif de développer des traitements innovants de l'hypertension artérielle compliquée voire résistante (environ 30% des patients sont mal contrôlés ou en échec de traitement), et de l'insuffisance cardiaque (un patient sur deux diagnostiqué meurt dans les cinq ans).
Basée à Paris et New York, la société est cotée sur le marché Euronext Growth à Paris (FR0011648971 - ALQGC) et inscrite sur le marché américain OTCQX (symbole : QNNTF).
Plus d'informations sur www.quantum-genomics.com, nos comptes Twitter et Linkedin


Contacts

Quantum Genomics  
Jean-Philippe Milon
Directeur Général
Jean-philippe.milon@quantum-genomics.com
Benoît Gueugnon
Vice-Président Finance
benoit.gueugnon@quantum-genomics.com
 
So Bang (EUROPE)
 
Nathalie Boumendil
Communication financière
06 85 82 41 95 - nathalie@so-bang.fr
Samuel Beaupain
Communication médias
06 88 48 48 02 - samuel@so-bang.fr
 
LifeSci (USA)
 
Dan Ferry
Communication financière
+1 (617) 535-7746 - Daniel@lifesciadvisors.com
Mike Tattory
Communication médias
+1 (646) 751-4362 - mtattory@lifescipublicrelations.com

 


i. Acharya T et al. Resistant Hypertension and Associated Comorbidities in a Veterans Affairs Population J Clin Hypertens (Greenwich). 2014;16:741–745.

ii. Mc Alister F. et al. Renal Insufficiency and Heart Failure. Prognostic and Therapeutic Implications From a Prospective Cohort Study. Circulation. 2004;109:1004-1009

iii. Sundaram V. et al. Impact of comorbidities on peak troponin levels and mortality in acute myocardial infarction. Heart 2020;106:677–685.


Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : mZmaZZyYYm7InHKblZuWaGiXbJeTx5GZmJOex2Wck5bJcJ1mlGtiZ8iaZm9kmG5o
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



Partie fournie par Actusnews Wire (diffuseur professionnel d'information réglementée) ©